PASSEES LES BORNES, IL N’Y A PLUS DE LIMITES

A l’heure où l’on constate que la densité médicale est faible voir nulle dans certains territoires, certains médecins peu scrupuleux, dits « mercenaires », font monter les enchères pour des remplacements et fixent leurs conditions financières aux établissements. La seule réponse des pouvoirs publics par l’intermédiaire de notre ministre est de diminuer ces exigences ! Que fait le Conseil de l’Ordre des Médecins  « gardien de l’éthique ». ? Si ce système de remplacement n’est pas nouveau, il le devient par son ampleur et par ses conséquences. Continuer la lecture de PASSEES LES BORNES, IL N’Y A PLUS DE LIMITES